bok o bok
fr / en
bok o bok - FILM & DANCE

Entrelacs - Veronika Akopova

solo 2015
  • chorégraphie et interprétation
    VERONIKA AKOPOVA
  • musique
    ADRIAN KLUMPES
    ANDREI KARASYOV
  • vidéo
    FLORIAN GORALSKY

Entrelacs tente de transmettre les expériences existentielles de l'être humain à travers les mécanismes du tricot. D'une maille à l'autre, le corps évolue, à travers les mouvements du fil imaginaire, dans sa sinuosité, son enchevêtrement, sa tension et sa détente. Il se tricote et se détricote en permanence, en passant par des nœuds et des rangs.

Stuttgart. 19. Internationales Solo-Tanz-Theater
Gdansk. Gdansk Dance Festival
Stuttgart. Treffpunkt Rotebühlplatz
Heidelberg. HebelHalle, Kulturhaus UnterwegsTheater
Karlsruhe. Tanzfestival Kulturzentrum Tempel
Augsburg. Kulturhaus Abraxas
Lindau. Stadttheater
Regensburg. Regensburger Tanztage/Unitheater
Ulm. Stadttheater, Podium
Skopje - Dance Fest Skopje
Campo Grande/MS - Semana Pra Dança 2017
Salvador da Bahia - Vivadança Festival Internacional
Curitiba - Mostra Paranaense de Dança
Natal - Encontro de Dança Contemporânea
Paris - Rencontres chorégraphiques - Théâtre Douze
Paris - Festival Fait Maison

Catharsis - Veronika Akopova

vidéo-danse 2016
  • réalisation, chorégraphie et interprétation
    VERONIKA AKOPOVA

À l’issue d’un programme « délicat à 37°C », emmêlé dans des vêtements frais, un corps se libère lentement des entrailles d’une machine à laver. Basculant entre le « sale » et le « propre », le corps traverse les expériences existentielles d'un être humain, aboutissant à une jubilation cathartique de la vie.

Récompenses :
Amsterdam - Cinedans Dance on Screen Festival 2017 (Pays-Bas)
Santiago du Chili - Bestias Danzantes Dance Film Festival 2017 (Chili)
Lisbonne - InShadow Lisbon Screendance Festival 2017 (Portugal)

Sélections officielles / Projections :
Hong Kong - Jumping Frames International Dance Video Festival 2016 (Chine)
Bucarest - Bucharest International Dance Film Festival 2016 (Roumanie)
Macao - ROLLOUT Dance Film Festival 2016 (Chine)
Cagliari - Breaking 8 - International Dance Film Festival 2016 (Italie)
Bordeaux - Festival Coupé Court 2017 (France)
Athènes - Athens Video Dance Project 2017 (Grèce)
Cracovie - Dance moments 2017 : Dance into the Light - Goethe-Institut (Pologne)
Einavegen - RIFF R.E.D International Film Festival 2017 (Norvège)
Sfântu Gheorghe - CAMP 2017 (Contemporary Artistic Movement Platform) (Roumanie)
Barcelone - Choreoscope 2017 (Espagne)
Helsinki - Loikka 2018 (Finlande)
Gdansk - In Out Festival 2018 Dance/Image (Pologne)

Flying bodies across the fields - Veronika Akopova

pièce 2018
  • mise en scène et interprétation
    VERONIKA AKOPOVA
    NORA LE GUEN
    NINA JOSSE
  • dramaturgie
    GWYN EMBERTON
  • musique
    ANDREI KARASYOV
  • vidéo
    FLORIAN GORALSKY
  • costumes
    JEANNE LÉBÈNE

Au cours des dernières années, la population d'abeilles a considérablement diminué. Sans abeilles plus de plantes, plus de nourriture, et donc plus d'humains. Afin d'éviter la catastrophe écologique, les chercheurs ont inventé des drônes pollinisateurs pour remplacer les vraies abeilles. La fonction créationnelle est jusqu'à présent intrinsèquement humaine. Quelle est la place de l'humain dans un monde où les drônes assument la responsabilité du processus primaire de création ?

22 avril 2018 (Première) : Gdansk - Klub Żak (Pologne)

Rand() - Veronika Akopova & Florian Goralsky

vidéo-danse 2019
  • réalisation
    VERONIKA AKOPOVA
    FLORIAN GORALSKY
  • production
    VERONIKA CHERNYSHEVA
  • musique
    ANDREI KARASYOV
  • chorégraphie
    VERONIKA AKOPOVA
  • danseurs
    JULIA BARANYUK
    EKATERINA BLINOVA
    MARIA ERMOKHINA
    LUBOV FILATOVA
    DARIA GLEBOVA
    ALEXANDER KHITYEV
    KARINA LYASHENKO
    ELIZAVETA NIKITINA
    EKATERINA POVOD
    VALERIIA SHCHERBATYKH
    VITA SLIZEN
    EVGENIIA TALETSKAYA

Qu'est ce que le hasard existe ? Ne serait-ce qu’une série de causes et d’effets, à la manière d’un algorithme infiniment complexe ? Rand(), qui renvoie à une commande informatique générant des résultats pseudo-aléatoires, plonge le spectateur dans un jeu au résultat imprévisible.


Sélections officielles / Projections :
Rennes - Festival Ciné-corps 2019, Théâtre National de Bretagne
Tehran - Seyr Festival 2019
Gdansk - In Out Festival 2019 Dance/Image

Les baigneurs - Florian Goralsky

court-métrage 2019
  • réalisation
    FLORIAN GORALSKY
  • distribution
    FANNY DE FONT-RÉAULX
    BENOIT MICHAUD
    ZOÉ


bok o bok - Équipe

Veronika Akopova est danseuse et chorégraphe émergente venant de Moscou et actuellement basée à Paris. Après des études littéraires, elle se forme à ACTS École de Danse Contemporaine de Paris et reçoit une bourse Adami au Centre National de la Danse. En tant que danseuse elle travaille notamment pour la compagnie israélienne C.a.t.a.m.o.n dance group et la compagnie MAD / Sylvain Groud. Sa première création « Entrelacs » (2015) est présentée à plusieurs festivals internationaux en France, en Pologne et en Macédoine, ainsi qu’en Allemagne et au Brésil en tant que finaliste du festival allemand Solo-Tanz-Theater. Veronika réalise et interprète également un film court « Catharsis » (2016), en sélection officielle à de nombreux festivals de films de danse, et primé à Cinedans Dance on Screen Festival à Amsterdam, à Bestias Danzantes Dance Film Festival à Santiago du Chili et à InShadow à Lisbonne. Sa deuxième création scénique, « Flying bodies across the fields » (2018), en collaboration avec Nora Le Guen et Nina Josse, est réalisée avec le soutien du Klub Zak et présentée au 10ème Festival de Danse de Gdansk.

Florian Goralsky est réalisateur, monteur et chef-opérateur depuis 2010. En 2017 avec bok o bok, il réalise « Jardin d'hiver », premier court-métrage de fiction dont les thèmes sont le combat intergénérationnel et le don de soi. A Paris, il développe parallèlement plusieurs projets publicitaires avec le groupe de communication Axxess Group, documentaires avec l'agence Zamak Productions, ou neostory où il participe directement à la création du pôle réalité virtuelle comme réalisateur, conseiller technique et artistique. Son travail rejoint celui de Veronika, tant par son univers que par sa poétique du corps. En 2015, il réalise déjà le film d’introduction du solo « Entrelacs », poursuit avec la direction de la photographie de « Catharsis ». En 2018, ses deux prochains courts-métrages, « Félix » et « Un âge tendre » sont en cours de production.